Le Renzo va briller à Monaco

Le Renzo à Monaco : tout savoir sur le plus bel immeuble du nouveau quartier gagné sur la mer Mareterra ou anse du portier

Tout savoir sur le Renzo, futur écrin architectural, à la pointe du Mareterra, à Monaco.

Le Renzo Monaco, à l’Anse du Portier

Caractéristiques et dimension du Renzo

L’apparence du Renzo, perché au-dessus du port et des eaux, est une allusion à un navire, mais articulé et fragmenté comme s’il sortait juste d’un chantier naval. 

La façade multiple du Renzo, avec ses hauteurs variées, vue depuis le petit port de plaisance devant.
La façade du Renzo depuis le petit port – © RPBW

Cet imposant volume s’élevant jusqu’à 60 mètres de haut, pour 18 étages aux points culminants, se compose de 47 appartements de luxe. La surface nette totale du bâtiment est de 33 500m², en comprenant les appartements et les terrasses.

Le Renzo va proposer un panel des résidences de plain-pied, ainsi que des duplex et des triplex, et un incroyable penthouse quadruplex.

Pour donner forme au Renzo, sur cette nouvelle pointe monégasque sortie des eaux par le volonté de l’Homme, il n’y avait pas d’architecte plus indiqué que l’immense Renzo Piano :

« L’architecture qui perdure raconte toujours une histoire séduisantePar exemple, une maison, ça n’est pas simplement un toit, ou un abri, c’est un dialogue entre ceux qui l’habitent et les différentes périodes qui ont marqué l’histoire du territoire avant qu’ils n’arrivent. Notre tâche consiste à révéler cette histoire. » 

Renzo Piano

L’italien de 84 ans, récompensé par le prix Pritzker (plus haute distinction de l’architecture), est particulièrement connu en France pour le Centre Pompidou, dont il a remporté le concours à seulement 33 ans. Un bâtiment qu’il a construit avec avec son associé d’un temps, Richard Rogers, lui aussi prix Pritzker, et disparu en 2021.

Le Renzo se veut un hommage à la place historique de Monaco au coeur du luxuriant littoral méditerranéen. L’apparence générale du bâtiment est faite de céramique brillante blanc cassé, de vitrages à cadre élancé, de cadres en acier supportant des balcons et de brise-soleil gris clair.

Le bâtiment est surmonté de supports de cellules photovoltaïques légers et de pergolas et de deux mâts élancés en fibre de verre. La performance énergétique de l’ensemble du projet sera de la plus haute qualité, en vue d’atteindre une consommation inférieure à 15 kWh par mètre carré, et composée d’au moins 40% d’énergies renouvelables. 

Le complexe vise une note BREEAM Excellent.

La promenade, face à la Méditerranée, du Renzo à Monaco, large et ouverte
La promenade face à la mer du Renzo – © RPBW

Au-delà de sa structure imposante, et de sa hauteur conséquente face à la mer Méditerranée, ce qui surprend surtout dans le design architectural du Renzo, c’est sa prise au sol, absolument minimal, puisque le bâtiment ne semble tenir que sur quelques poutres blanches.

« Il flotte. Il n’est pas posé sur terre. (…) Il faut qu’il soit léger, transparent, pas arrogant. »

Renzo Piano

Un choix qui permet à la fois de donner une note aérienne au Renzo, et de dégager agréablement la promenade du front de mer et du port, autour de l’immeuble, avec une base traversante et ouverte.

Enfin, à l’extrémité du polder, entre terre et mer, une piscine d’eau de mer, baptisée Piscine Princesse Charlène.

A moitié immergé avec son espace fondu dans la mer, la piscine privée du Renzo offre un espace entre terre et mer
La piscine Princesse Charlene du Renzo – © RPBW
Vue d'une chambre brune et crème, très épurée, face à la mer, dans l'un des appartements du Renzo
© RPBW
L'une des terrasses en bois privée des logements supérieurs du Renzo, face à la Mer Méditerranée.
© RPBW
Vue d'un salon ouvert et design, face à la mer Méditerranée, depuis l'un des appartements du Renzo
© RPBW
Vue du Renzo de côté, avec la piscine princesse Charlene à l'eau de mer.
© RPBW

L’Anse du Portier

L’Anse du Portier est le onzième quartier de la principauté de Monaco, et le dernier en date à être sorti de terre, ou des eaux pour être précis. Ce nouveau quartier devrait être finalisé en 2025.

L’Anse du Portier a une superficie brute totale de 166 500 m².

L’anse du Portier marque la volonté d’un réaménagement durable du territoire oriental de la principauté de Monaco. Le nouveau quartier est exclusivement piéton, avec de nombreux éléments :

  • Un parc public d’un hectare
  • Des immeubles offrant à la fois des bureaux et des commerces
  • Des logements de luxe comprenant des immeubles, dont le Renzo, et des villas privées, juste au bord de l’eau
  • Un port proposant une trentaine d’anneaux
  • Un parking public souterrain
  • Une extension du Grimaldi Forum (centre de congrès).

Le port est entouré de 3 000 m² de commerces comprenant des restaurants, des cafés et des boutiques au niveau inférieur du quai, et est relié à la place publique et à la promenade au niveau de la rue et du front de mer. La promenade du front de mer est un espace public généreux avec des vues dégagées.

La construction de l'Anse du portier à Monaco, entre le moment où les blocs ont crée la zone, et le moment ou les constructions vont commencer à sortir du sol.

En tout, le projet apport un agrandissement de six hectares, soit 3% du territoire monégasque, directement gagnés sur la Méditerranée depuis l’Anse du Portier.

Vue du Renzo, face à la mer, avec le palais royal de monaco en arrière plan

Découvrez très largement le projet, et le Renzo, commenté notamment par son architecte Renzo Piano, dans la vidéo officielle ci-dessous :

Enfin, l’Anse du Portier est également le nom de la structure principale portant ce projet : la SAM L’Anse du Portier, société anonyme monégasque au capital de 150 000 €.

De par son expérience reconnue dans la réalisation de travaux fluviaux et maritimes, Bouygues Travaux Publics, en groupement avec la SAM Anse du Portier, a été retenu en 2015 pour réaliser l’infrastructure maritime du projet.

Montecarlo Real Estate

Mareterra – Monaco

Cette nouvelle surface constructible pourrait tomber à point nommé, si elle n’était pas un projet immense porté sur plus d’une décennie par des acteurs majeurs – de la famille princière jusqu’aux pontes du béton comme Bouygues Immobilier.

Car, à certains endroits de Monaco, face à la mer notamment, les prix de l’immobilier peuvent atteindre 100 000 euros du mètre carré.

Et cette surface porte un autre nom, pas seulement l’Anse du Portier, mais également Mareterra :

Mareterra représente une véritable transformation pour Monaco : un nouvel ensemble d’espaces résidentiels, culturels et récréatifs célébrant l’âme et les sensations de la Méditerranée. Le nom ‘Mareterra’ s’inspire de deux éléments complémentaires, la Mer et la Terre, qui définissent ce projet. Bâti grâce à des techniques de construction innovantes et durables, Mareterra est au cœur de la croissance future de la Principauté.

Mareterra
Plan du quartier de l'anse du portier, ou Mareterra, avec toutes les zones détaillées, et le Renzo à la pointe

La construction et l’aménagement de Mareterra coutera environ un milliard d’euros. Mais le montant total, avec les aménagements terrestres, atteindra plus de deux milliards d’euros, d’après le groupe Bouygues Construction.

Vous pouvez voir la réalisation technique de cette extension sur la mer dans la vidéo postée sur Youtube par Mareterra :

Mareterra, en chiffres :

  • 800 arbres plantés
  • 27 000m2 de surfaces plantées au total
  • 19,000m2 de zone piétonne
  • 600m de piste cyclable

“Je trouve ça passionnant cette idée d’un quartier, avec ses propres espaces publics, ses richesses et sa personnalité, en plus d’être entouré de cette nature spectaculaire. C’est un peu ce qu’on rêverait de faire sur tous nos projets.”

Michel Desvigne – Architecte Paysagiste
  • 9,000m2 de panneaux solaires
  • 15kWh/m2 par an de chauffage/refroidissement
  • 50% de réutilisation de l’eau de pluie
  • 600m3 pour le stockage de l’eau de pluie
  • 200 systèmes de recharge électrique
  • 80% du chauffage et du refroidissement sont couverts par les énergies renouvelables

Outre le Renzo, Mareterra est constitué de plusieurs résidences réparties dans des bâtiments aux caractéristiques uniques, allant par paliers successifs d’est en ouest, en commençant par une série de villas somptueuses, en bord de mer et à flanc de colline, jusqu’à la silhouette majestueuse du Renzo.

“Tous les plans produits, que ce soit en phase de conception ou en phase d’exécution, doivent être validés d’un point de vue technique et d’ingénierie. A ce jour, nous avons validé plus de 19000 plans.”

Hafid Tabet – Directeur du Contrôle Technique

Les jardins d’Eau

Entourées de végétation méditerranéenne, ouvrant sur la mer à perte de vue, les résidences des Jardins d’Eau incarnent à elles seules l’élégance de la Côte d’Azur. Aux surfaces généreuses et aux vastes balcons offrant une ouverture sur l’espace viennent s’ajouter de nombreux équipements : spas, salles de sport, caves à vin, salles de réunion, salons de coiffure, cabines de massage et piscines. Un parti pris architectural aussi moderne que sobre permet aux résidences de se fondre dans leur cadre dont elles n’éclipsent jamais la spectaculaire beauté naturelle.

Mareterra – Résidences
Renzo Monaco vue jardins privées Mareterra Ariel Paper 2022
© Mareterra

Les villas

Depuis plus d’un siècle, cette partie du littoral est synonyme de goût, d’élégance et d’exclusivité. Ces villas aux allures de palais, avec leurs vues éblouissantes et ce va-et-vient permanent entre intérieur et extérieur propre à la Méditerranée, se présentent comme les dignes héritières des grandes demeures de la Belle Époque et des chefs d’œuvre modernistes du XIXe et du début du XXe siècle. Il ne sera construit qu’un nombre limité de villas, chacune unique par son architecture.

Mareterra – Résidences

Les Townhouses

Ces somptueuses maisons de ville dissimulent si bien leur surface généreuse qu’elles semblent se fondre dans le paysage. Couvertes de la même végétation luxuriante que le reste de Mareterra, elles reflètent de façon éclatante le désir de l’architecte de célébrer l’abondance et la beauté naturelles de la région. Chaque maison possède un patio intérieur permettant aux résidents d’admirer la beauté de la nature environnante depuis le confort de leur foyer.

Mareterra – Résidences

L’ensemble des ces logements pourront aller faire un tour au port, et du shopping dans les commerces situées sous le Renzo, comme le montre l’image ci-dessous.

LEs commerces sous le Renzo, face à la marina
© RPBW

Retrouvez Ariel Paper sur les réseaux :


Derniers articles dans cette catégorie :