Kanye West quittera Adidas et Gap, mais ne rompra pas les contrats

Pour Bloomberg, Kanye West confirme vouloir sortir de ses partenariats avec Gap et Adidas

Kanye West confirme s’émanciper de Adidas et Gap, mais à long-terme, et développe ses ambitions.

Yeezy : une affaire florissante pour Kanyes West

Il y a plusieurs jours, le rappeur et designer Kanye West, connu aussi comme « Ye », attaquait via des posts Instagram les dirigeants de ses partenaires d’Adidas et de Gap, avec qui il collabore avec sa griffe Yeezy.

Le rappeur, dans certains propos, teasait même la fin de ces collaborations avec les deux firmes. Des partenariats chiffrées en milliards de dollars, avec des royalties à plusieurs millions de dollars, qui ont rendu le rappeur bien plus riche qu’avec la musique, puisque Kanye West serait officiellement milliardaire depuis 2020, grâce à Yeezy, selon Forbes.

Un rapport de la banque UBS estimait en 2021 que le contrat entre Adidas et Yeezy avait rapporté 191 millions de dollars de royalties, en 2020, à l’entreprise du rappeur de Chicago, après des ventes globales pour plus d’1,7 milliard de dollars.

Une volonté logique d’émancipation

Kanye West en a fini avec les entreprises américaines. Il va faire cavalier seul
Le rappeur et designer s’en tient à ses contrats actuels mais dit que c’est fini : « Plus d’entreprises qui se mettent entre moi et le public ».

Bloomberg

Mais, dans une interview pour le média Bloomberg le 12 septembre 2022, l’artiste a confirmé qu’après l’achèvement de ses contrats actuels avec les deux sociétés, il prendrait directement en main Yeezy.

« Il est temps pour moi de faire cavalier seul. C’est bon. J’ai fait gagner de l’argent aux entreprises. Les entreprises m’ont fait gagner de l’argent. Nous avons créé des idées qui changeront l’habillement pour toujours. Comme la round jacket, la foam runner, les slides qui ont changé l’industrie de la chaussure. Maintenant il est temps pour Ye de créer la nouvelle industrie. Il n’y aura plus d’entreprises qui se mettront entre moi et le public. »

Kanye West

A propos de la poursuite de ses contrats en cours, la star précise :

Ye est toujours sous contrat avec adidas jusqu’en 2026 et GAP jusqu’en 2030, ce qui représente encore un temps considérable pour que chaque partie puisse maximiser son temps de travail ensemble, et vous pouvez certainement vous attendre à voir une pléthore de baskets YEEZY et de collections de vêtements GAP se déployer au public. »

Kanye West

Donc, alors que ses posts Instagram laissaient en suspens l’avenir de ses collaborations en cours, elles ne semble pas remises en questions à court terme :

  • 2026 pour Adidas
  • 2030 pour Gap
La première Yeezy 700, l'un des modèles les plus iconiques du partenariat entre Yeezy et Adidas
La première Yeezy 700, l’un des modèles les plus iconiques du partenariat entre Yeezy et Adidas

Des Yeezy Store et des Donda School à venir ?

En parallèle, le rappeur affirmait très récemment vouloir ouvrir des magasins Yeezy. Un souhait qui aurait dû être exaucé via ses partenariats :

« J’avais signé des contrats avec adidas et Gap qui statuaient contractuellement qu’ils devaient construire des magasins permanents, ce qu’ils n’ont pourtant jamais fait, alors même que j’ai sauvé ces deux sociétés« .

Kanye West

En conséquence, Ye veut prendre les choses en main, et passer à l’action :

« Nous allons ouvrir des magasins Yeezy partout dans le monde. On va commencer à Atlanta (USA) (…) et ensuite on en ouvrira dans chaque Etat et puis à l’international« 

Kanye West

Egalement dans l’interview, le natif de Chicago a confirmé qu’il prévoyait d’ériger des campus Donda (le prénom de sa mère et nom d’un de ses derniers albums), à travers les États-Unis

Des campus qui accueilleront des écoles, des fermes, des magasins et des logements. 

Les ambitions de Kanye West ne réduisent pas !

Retrouvez Ariel Paper sur les réseaux :


Derniers articles dans cette catégorie :