Les États-Unis vont planter plus d’un milliard d’arbres

Les USA vont planter plus de un milliard d'arbres pour compenser les degats des incendies et le changement climatique

Pour lutter contre les incendies de forêt, les États-Unis veulent planter plus d’un milliard d’arbres.

Un milliard d’arbres plantés aux USA

Chaque année, des incendies de forêt ravagent l’Ouest américain, dévastant des centaines de maisons et des hectares de forêts. Lorsque les feux brûlent trop fort, ils peuvent parfois empêcher la repousse sur des décennies. La disparition massive d’arbres s’est accélérée au cours des dernières décennies, le changement climatique ayant intensifié les incendies, et permis aux insectes nuisibles de ravager et détruire des espèces végétales.

Et, comme les arbres constituent un « puits de carbone » essentiel pour ralentir une partie des ravages du changement climatique, c’est une nouvelle catastrophique.

Pour réponse, le Congrès américain, et l’administration Biden, ont un plan ambitieux, et nécessaire, pour planter plus d’un milliard d’arbres dans l’Ouest du pays.

Pour combler un retard forestier massif, et préparer l’avenir

Ce projet répond à un besoin criant – 2,266 millions d’hectares de forêt ont déjà brûlé aux États-Unis en 2022, se rapprochant ainsi du record de 2015, de 4 millions d’hectares.

Il existe un retard de 1,6 millions d’hectares à cause des incendies et autres ravages. Cette annonce du président Biden signifie que le Forest Service américain va passer d’environ 24 000 hectares replantés l’année dernière, à plus de 160 000 hectares par an dans les prochaines années.

Cette initiative de l’exécutif s’inscrit dans le prolongement de la législation bipartisane de l’année dernière, qui prévoyait la plantation de 1,2 milliard d’arbres au cours de la prochaine décennie.

ModernMet

Dans une déclaration annonçant le plan de reboisement.

« Nos forêts, nos communautés rurales, notre agriculture et notre économie sont reliées par un paysage commun et leur existence est en jeu »

« Seules des actions audacieuses et intelligentes sur le plan climatique […] nous permettront d’assurer leur avenir. »

Tom Vilsack – Secrétaire à l’agriculture

Bien entendu, la logistique d’une mission aussi massive est complexe. La production de semis doit être rapidement augmentée, tandis que les travailleurs chargés de planter les arbres doivent être embauchés. Il faut également choisir les emplacements.

« Il faut être intelligent quant à l’endroit où l’on plante. Il y a des endroits où le climat a déjà suffisamment changé pour que la probabilité de réussir à réimplanter des arbres soit assez faible. »

Joe Fargione – Directeur scientifique pour l’Amérique du Nord

« Les forêts américaines capturent déjà plus de 10% des émissions de carbone de notre pays chaque année et elles ont le potentiel de faire plus« , note le secrétaire à l’agriculture Tom Vilsack. « Nous devons sauvegarder et restaurer nos forêts afin de garantir qu’elles stockent le carbone, plutôt que de le libérer par des incendies de forêt catastrophiques. »

Le président Biden a ordonné au gouvernement d’augmenter rapidement le nombre d’arbres plantés, en visant 1,2 milliard au cours de la prochaine décennie.

Pour en savoir plus sur le rôle des arbres dans la captation du carbone :

Retrouvez Ariel Paper sur les réseaux :


Derniers articles dans cette catégorie :