Une Apple Car désignée avec l’IA DALL-E 2

Une Apple Car désignée avec l'IA DALL-E 2

Le designer industriel John Mauriello a utilisé l’IA DALL-E 2 pour conceptualiser une Apple Car.

Une Apple Car désignée avec DALL-E 2

Le designer John Mauriello aime utiliser DALL-E 2, un système d’intelligence artificielle capable de créer des images et des œuvres d’art réalistes à partir d’une description.

Récemment, au cours d’un de ses essais, il a envisagé demander une Apple Car à l’IA, et a demandé un design minimaliste de voiture de sport, inspiré d’un MacBook et d’une Magic Mouse, construits en aluminium et en verre. Il a également demandé à l’IA de créer le design, en s’inspirant de l’approche de l’ancien chef du design d’Apple, Jony Ive.

Vue de côté et arrière d'une Apple Car désignée avec l'IA DALL-E 2, avec un design épurée, une couleur argentée caractéristique des produits Apple, et des détails (vitres et pneus) noirs
Une Apple Car désignée avec l’IA DALL-E 2 – © John Mauriello

En cherchant à produire ces images pour l’Apple Car, le système d’IA a d’abord ressorti les principaux mots clés – MacBook, Magic Mouse, Jony Ive et aluminium – avant de produire un concept de voiture de sport au design minimal, à partir des instructions de Mauriello.

Vue arrière d'une Apple Car désignée avec l'IA DALL-E 2, avec un design épurée, une couleur argentée caractéristique des produits Apple, et des détails (vitres et pneus) noirs
Une Apple Car désignée avec l’IA DALL-E 2 – © John Mauriello

Le designer commente que le système produit des résultats similaires pour l’Apple Car, donnant un sentiment de design unique à chaque produit créé par le système. Du design blanc, sans fenêtre, au véhicule de sport habillé d’aluminium, le système semble avoir réussi à générer les visuels voulus par Mauriello.

Un rendu impressionnant de crédibilité, tant dans le produit que dans l’atmosphère de l’image

Le fond lumineux semble une publicité destinée à présenter la dernière offre d’un constructeur automobile, mais cette atmosphère lunaire était prévue par John Mauriello. Après la première série d’images, il a fait évoluer sa demande, orientant le fonctionnement de l’IA avec les mots « moody lighting », pour voir si cela conférerait au design un arrière-plan teinté, plein « de suspense et de mystère ».

Vue de côté d'une Apple Car désignée avec l'IA DALL-E 2, avec un design épurée, une couleur argentée caractéristique des produits Apple, et des détails (vitres et pneus) noirs
Une Apple Car désignée avec l’IA DALL-E 2 – © John Mauriello

Le résultat donne l’impression de pénétrer dans un entrepôt sombre, avec un environnement feutré, et un projecteur braqué sur l’Apple Car, soulignant ses lignes, ses bords, ses détails et ses pneus tournés vers l’avenir.

Vue d'au-dessus d'une Apple Car désignée avec l'IA DALL-E 2, avec un design épurée, une couleur argentée caractéristique des produits Apple, et des détails (vitres et pneus) noirs
Une Apple Car désignée avec l’IA DALL-E 2 – © John Mauriello

A propos de DALL-E 2

Comme on le voit avec cet exemple d’Apple Car, le système d’IA de DALL-E 2 peut générer des images et des illustrations originales, et très réalistes, à partir d’une description textuelle.

L’utilisateur saisit des mots-clés dans le système, et l’IA mélange les concepts, les propriétés et les styles pour obtenir les images souhaitées. Selon OpenAI, la société éditant DALL-E 2, sa technologie peut également ajouter et supprimer des éléments, tout en tenant compte des ombres, des reflets et des textures pour améliorer les résultats.

Le système a appris la relation entre les images et le langage utilisé pour les décrire, via un processus appelé « diffusion« , qui commence par un motif de points aléatoires et transforme lentement ce motif en une image lorsqu’il détecte des caractéristiques spécifiques de cette image.

L’entreprise s’efforce en permanence d’améliorer les images générées par son système d’IA et, jusqu’à présent, elle estime avoir réussi à produire des « images plus réalistes et d’apparence plus réaliste avec des solutions 4x plus grandes ».

Retrouvez Ariel Paper sur les réseaux :


Derniers articles dans cette catégorie :